top of page

"Ce que Dieu demande : c’est de croire en Lui" (Enseignement - “Michée 6,8”)

« Homme, répond le prophète, on t’a fait connaître ce qui est bien, ce que le Seigneur réclame de toi : rien d’autre que respecter le droit, aimer la fidélité, et t’appliquer à marcher avec ton Dieu. »


Ce que Dieu demande :

  • C’est de croire en Lui,

  • De faire une confiance absolue à Sa parole, non pas de façon intellectuelle, car la foi n’engage pas qu’une seule partie de l’homme mais toute la personne.

  • Son intelligence, son cœur, ses pensées, sa façon de vivre, sa volonté, ses peines et ses joies, ses sentiments.

C’est parce que notre Dieu est Miséricorde qu’Il nous dicte par la voix des prophètes la manière de Le rencontrer.

Comment Le rencontrer sans vouloir changer notre être profond ?

Le prophète nous enseigne que l’amour de Dieu n’exige pas tant de sacrifice cultuel, que de sacrifice d’action d’amour,

  • Parce qu’Il est Amour.

C’est une invitation qui s’adresse à nous tous :

  • Les êtres vivants,

  • Les chrétiens, ainsi que tous les hommes de bonne volonté de vivre en personne renouvelée.

  • Un corps humain avec un esprit divin d’amour et de charité offert à tous.

Nous sommes tous invités à la charité, au partage, à faire des œuvres de justice qui repoussent le mal et qui font de nous des amis du royaume de cieux.

Notre changement sera effectif dans notre vie de tous les jours, comme dans le foyer, dans la famille ou règne parfois la division bien souvent ; à l’église, dans le travail.

Si nous voulons vivre selon les principes du Royaume des cieux, nous devons mettre en application ce que Dieu nous dit par le prophète :

  • D’être humble afin qu’Il prenne entièrement la place qui Lui est dû en nous.

Ce verset du prophète Michée doit nous inspirer, pour que nous sachions surmonter dorénavant les moments de difficulté, d’angoisse, de stress, d’anxiété.

En cette période anxiogène que nous vivons, nous devons mettre en application cette parole du prophète pour mettre à profit les grâces de Dieu en nous.

  • N’oublions pas que nous sommes enfants de Dieu.

Fermons l’oreille de nos cœurs à toutes les suggestions du malin, et laissons notre Père nous guider vers de verts pâturages pour reprendre le psaume 22 (23).”

Ne laissons absolument rien parasiter notre relation à Dieu ; surtout pas cette pandémie, qui fait des ravages.

Il est encore écrit pour tous les croyants, « Qu'il en tombe mille à tes côtés, qu'il en tombe dix mille à ta droite, toi, tu restes hors d'atteinte. »

Car nous n’avons rien à craindre de quiconque, ou de quoi que ce soit si notre confiance est dans le nom du Seigneur ;

Soyons humbles dans la main de notre Père des Cieux.


P. Thierry


コメント


コメント機能がオフになっています。
bottom of page