top of page

La gratitude


La gratitude est le siège de l’humilité.


Celui ou celle qui la possède est assis sur un trône de gloire, c’est un trésor qui élève l’âme au sommet de la charité et côtoie Dieu. Car notre Seigneur nous dit que « [...] quiconque s'élève sera abaissé, et quiconque s'abaisse sera élevé. »


La gratitude nous donne cette assurance que nous sommes reconnaissants envers le Dieu très haut qui nourrit ses enfants, leur apporte aide et soutien dès qu’ils le demandent.


La gratitude c’est dire merci, lorsque l’on n’a rien d’autre à offrir devant l’immensité du don

reçu. Dire un merci ne prend que quelques secondes pour procurer à celui ou celle qui le

reçoit, une éternité de bonheur, un bien être profond, un rajeunissement de l’âme.

Plus qu’un sentiment, la gratitude est une force, la force du pauvre en esprit qui se reconnaît redevable envers l’autre du don qu’il lui fait d’être là, de lui apporter ce qui manque à sa personne, redevable à l’autre de la vie, qui donne en surplus à nous qui remettons si peu.


La gratitude c’est dire merci, c’est donner à notre humanité ce qui lui manque

d’existentiel. C’est le début de l’Amour et l’Amour vient de Dieu. La gratitude

quelle qu’elle soit nous met en relation avec Dieu et élève notre âme vers l’Esprit de Dieu.

Si je dis merci à un mendiant c’est le cœur de Dieu qui reçoit cette gratitude : «  Car tout est de lui, et par lui, et pour lui, à lui la gloire pour tous les siècles. »


Avec la grâce de Dieu, nous pouvons nous permettre de dire que la gratitude est l’une des

clefs du bonheur.


En la mettant en pratique, elle ouvre notre être à l’épanouissement physique et spirituel.

L’accomplissement de la gratitude c’est l’Amour absolu.


P. Thierry

Comments


bottom of page