top of page

Le Saint-Esprit (Enseignement)



Le Saint-Esprit est la troisième personne de la sainte Trinité et pourtant la proclamation de sa divinité n’a pas été une évidence pour tous les Pères de l'Église.

Depuis le premier concile de “Nicée (325)” et le premier concile de “Constantinople (381)”, l'Esprit-saint est reconnu comme la troisième hypostase (ou « personne ») de la Trinité.


Il est distinct du Père et du Fils (Jésus-Christ), mais consubstantiel à eux, c'est-à-dire partageant la même essence ;

Le symbole de “Nicée-Constantinople” professe : « Je crois en l'Esprit-Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie ; Il procède du Père. Avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire, Il a parlé par les prophètes. »


Il est souvent appelé : l'Esprit, l'Esprit-Saint, l'Esprit de Dieu, l'Esprit du Seigneur, le Consolateur, le Défenseur, l’Avocat, L’Esprit d’Amour.

L’Esprit-Saint est notre consolation, parce qu’Il nous permet d’être semblable à Jésus. Parce-que, si nous avons Jésus, nous avons le Père en nous.

Donc le Saint-Esprit nous fait “ÊTRE”, nous sanctifie en changeant ce qui était mauvais en nous afin de nous donner les sentiments les plus profonds qui animent le Dieu le Père et Dieu le Fils.


Le Saint-Esprit est le vêtement des noces dont nous devons être revêtus pour- rentrer dans la salle de fête dont parle la “parabole des 10 vierges”, et de la salle des noces. Matthieu 25:1-13


L’Esprit- Saint n’est pas présent en nous, pour nous donner des dons, ou des pouvoirs en vue de nous distinguer des autres. C’est une seule et même personne avant tout, qui nous guide vers Dieu, afin que l’on entre dans le mystère d’amour du Père, du Fils et de lui-même.


Nous avons une dignité dont nous ne soupçonnons même pas l’importance, et la grandeur dans l’univers entier.

Par la Grâce de l’Esprit- Saint, nous sommes.

Si nous adhérons à Sa présence, notre force, réside dans cette filiation divine que nous obtient l’Esprit-Saint en demeurant en nous.


Le plus grand des dons que Dieu nous donne :

  • C’est d’être des fils dans le Fils bien-aimé.

Soyez bénis mes frères et sœurs, que l’Esprit-Saint vous garde, vous protège contre toutes attaques du malin, que vous soyez remplis de Ses dons pour vivre en enfant de Dieu pleinement.


Père Thierry


Bonne fête de la Pentecôte à chacun ! Soyez remplis du Saint-Esprit !

Comments


bottom of page