top of page

Ne nous conformons pas au siècle présent, mais laissons-nous transformer par l'Esprit de Dieu (1/2)

Shalom chers lecteurs,

J'espère que vous avez passé une bonne semaine par la Grâce de Dieu. Je ne sais pas ce que vous pouvez vivre en ce moment, si vous vous "sentez" bien ou pas, si vous êtes "heureux" ou pas... Pour ma part, je peux dire que je ne me suis pas "sentie" au meilleur de ma forme ces derniers jours, car parfois, cela peut arriver. Que ce soit à la suite d'une difficulté, d'un obstacle, d'une épreuve à surmonter ou autre, cela peut arriver. Nous sommes humains et la vie n'est pas un long fleuve tranquille. Elle est plutôt faite de saisons... J'ai l'image d'un jardin aux mille et une couleurs. Un jardin qui parfois semble comme labyrinthe, ou ayant des arbres si hauts, que nous ne parvenons pas à voir le bout du chemin. Mais dans ce jardin, il y a Dieu. Il y a le Mal aussi. Le Mal qui cherche à nous détruire, à nous dévorer, à nous condamner, à nous éloigner du plan que Dieu a pour nous. Le Mal qui nous ment et s'acharne d'une manière ou d'une autre. Le Mal qui attend, patiente, observe notre personnalité, nos blessures, nos émotions, nos réactions, nos pensées, notre vie et qui frappe sans état d'âme. Mais au-delà de tout cela, quand bien même le Mal serait Puissant, Dieu EST TOUT-PUISSANT. Il est l'Alpha et Il est l'Oméga. Il est le Chemin, la Vérité et la Vie.

Dans un monde comme le nôtre, ou sommes parfois paralysés, par la peur, les angoisses, ou nous sommes en conflit permanent les uns avec les autres, notre Dieu, JÉSUS est la RÉPONSE. Il est le remède à tout. Je ne peux pas parler de ce que je ne connais pas. Je ne parle que de ce que j'ai pu expérimenter. Et j'ai vu la Gloire de Dieu. Je l'ai vu accomplir des miracles dans ma vie. À commencer par me créer, m'éduquer, me sauver du suicide, me sauver des mauvaises pensées... Il m'a sauvé d'une vie d'impudicité et d'impureté. Il m'a guéri et continue encore de panser mes blessures. Il m'a appris tant de choses...et même sur moi. J'avais pris un chemin, le chemin facile, le chemin du monde, le chemin de l'orgueil, le chemin de la colère, le chemin où on ne se "sent" heureux que pour un temps... Et Jésus, en me révélant être LE chemin, a tout changé pour moi et Il le fait encore aujourd'hui... Je pourrai le dire et le redire s'Il me le demandait, ne serait-ce que pour sauver une seule personne. Je ne connais pas de plus beau cadeau qui m'ait été donné que de connaître Jésus. Lorsqu'Il s'est révélé à moi, c'est comme si, je n'avais jamais respiré pendant toutes les années qui ont précédé cette rencontre. Et aujourd'hui encore, Jésus se montre Fidèle envers moi, malgré mes faiblesses... Oui quoi qu'il arrive, quoi qu'il m'arrive une chose ne change jamais c'est Dieu. Dieu est et reste Fidèle, car Son Nom est Fidèle. Et c'est cette pensée qui me renouvelle et m'aide à surmonter les difficultés. C'est pourquoi je dirai que je suis heureuse et dans la joie non pas dans une apparence de joie, mais dans quelque chose d'intérieur. Car la joie peut être un masque pour les uns, quelque chose d'éphémère pour les autres, un mythe, une quête pour d'autres encore. Mais en Christ, la joie est un fruit, la joie est donnée par l'Esprit-Saint. La joie d'être en Dieu, d'être racheté, aimé , pardonné. Mais comment faire pour la conserver ? Il y a tellement de choses qui peuvent nous arriver, des choses réjouissantes ou moins... Alors comment garder cette joie, la paix de Dieu ? Je dirai, pas sans Dieu... Qu'est-il possible d'accomplir sans Lui ? Même se rendre aux toilettes, cligner des yeux relève de l'impossible sans Lui... Alors, ce qui est important afin de ne pas chuter, de ne pas s'égarer et si on s'est perdu et que l'on veut revenir à Dieu, c'est de s'attacher à Ses Paroles, et de se laisser conduire par Sa voix. Comment la reconnaître ? Demandez et vous recevrez. N'ayons pas peur d'entendre Sa voix et de nous laisser toucher par Ses conseils, Ses recommandations qui parfois nous bousculent dans nos habitudes... Ne nous conformons pas au Monde présent chers amis. Ce Monde va passer, mais ce qui demeurera, c'est l'Amour... (Romains 12:1-2)

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page